Sixto éditions

C’est une maison à flanc de falaise, caressée par les vents océaniques. Les jours de tempêtes, les vagues viennent lécher ses fenêtres. On jurerait qu’elles tentent ainsi d’engloutir les livres abrités au cœur de la bicoque.

Il y a là des romans, des bandes dessinées, des livres pour enfants... Celui qui les lit à la nuit tombée doit s’attendre à frissonner, car Sixto, maison d’édition bretonne, se consacre aux littératures policières : polar, thriller, intrigue, roman noir.

Si ces littératures sont plurielles, toutes explorent un indicible : le passage à l’acte. Avec un angle de vue propre à chacune, elles interrogent sa mécanique, sa logique, ses résonances sur une trajectoire de vie et les réponses que les sociétés et les époques vont y apporter. Elles sont un outil d’investigation sans égal pour décrypter un milieu, une ville, des mentalités, un pays et son histoire.

Décrypter et bien souvent dénoncer aussi, avec l’efficacité qu’autorise le mirage de la fiction. Les littératures policières portent un regard lucide sur leur temps.

Au sein du collectif Sixto qui réunit Nantais, Rennais et Brestois, nous faisons une place particulière au roman noir. Dans la lignée de Patrick Raynal, nous pensons que le roman noir est un genre à part entière, sans doute le plus pertinent pour décrire une société en mutation et ses écueils.

Enfin, être éditeur, c’est pour nous créer à partir de la rencontre d’un auteur et d’une écriture, et soutenir l’expression de talents singuliers. La langue des littératures policières est une langue souvent brute, rude, voire argotique. C’est une écriture du détail et une langue du réel. Si les histoires et les personnages sont fictionnels, les intrigues sont ancrées dans des lieux et des contextes réels.

Nos collections :

LE CERCLE

Parce que la littérature policière est plurielle. Polar, thriller, noir... Point de convergence de ces variations : elles racontent des vies qui basculent. Un jeune journaliste ambitieux aux prises avec un secret familial dans la campagne sarthoise. Un homme trahi en cavale sur l’île Verte. Un duo d’amis face à une vengeance implacable dans la nuit brestoise. Un banquier corrompu dans le golfe du Morbihan. Les héros de cette nouvelle collection nous entraînent dans des intrigues captivantes. Sauront-ils affronter ce qu’il y a de plus sombre en eux ? La réponse est dans les livres...

CASANOSTRA

L’univers graphique noir et blanc de CasaNostra est celui du roman policier. La collection est un hommage au polar urbain et chaque bande dessinée met en scène une ville, la dévoilant dans ses aspects les plus sombres. Tel quartier, telle place, tel monument, deviennent alors les théâtres de noirs desseins. Les premiers albums ont pour décor le Grand Ouest français : Nantes, Rennes et Saint-Malo. Chaque opus est réalisé par des auteurs émergents dont c’est la première publication. Nous collaborons avec des dessinateurs et des scénaristes locaux ou qui ont un attachement particulier à la ville mise en scène dans l’intrigue. Le but de la collection CasaNostra est double : faire émerger de nouveaux talents et, au-delà, inciter le lecteur à porter un regard différent sur la vie urbaine. Ville magnifiée, idéalisée ou au contraire ville ténébreuse, violente... En parlant de notre rapport à la ville, CasaNostra interroge le monde contemporain.

NO BORDER

La collection s’adresse aux lecteurs de 15 ans et plus. À travers des intrigues qui abordent des thèmatiques à la fois intimistes et sociétales, elle met en scène des héros à cette période-frontière, entre l’adolescence et l’âge adulte, animés par les questionnements propres à ce moment si particulier de l’existence. Ouvert à tous les genres de la littérature policière, no border fait une place particulière au roman d’anticipation, genre qui interroge la société de demain, et au fantastique, l’adolescence étant un âge où l’évènenement le plus anodin peut initier une aventure extraordinaire !