Briac Queillé

Briac Queillé

Un trait puissant, parfois noir. Des couleurs vibrantes qui vous plongent dans l’âme tourmentée de ses héros. Son oeuvre est inspirée graphiquement de peintres tels que Schiele, Munch ou Bacon, mais aussi de l’expressionnisme du cinéma allemand des années 30, on pense à Murnau et Fritz Lang, notamment.

Lauréat du prix Jeune auteur au festival Quai des Bulles en 1998, Briac a depuis publié "Armen" et "Les gens du Lao Tseu". En 2014, il signe aux éditions Sixto "La Nuit Mac Orlan" avec Arnaud Le Gouëfflec au scénario. L'album a obtenu du jury présidé par François Bourgeon le Prix BD 2015 du festival du Goéland Masqué à Penmarc’h. Briac signe ensuite, toujours aux éditions Sixto, "Quitter Brest" avec Yvon Coquil.